Exposition par Docuworld FineArt et Digigraphie® by EPSON

Vous avez dit Digigraphie® ?

La Digigraphie® by Epson est un label dont dispose Docuworld FineArt, qui ouvre un nouvel horizon pour la reproduction numérique d’œuvres d’art. Alliant le monde technologique et artistique, la Digigraphie® est un gage de qualité et de durabilité des œuvres produites.

Les œuvres issues de la Digigraphie® sont reproduites au travers d’un procédé rigoureux nécessitant une imprimante, des encres et des papiers certifiés. Celles-ci sont réalisées en tirage limité et ont un rendu optimisé des couleurs, fidèles aux données numériques du fichier et identiques sur tous les exemplaires et à tout instant.

Docuworld FineArt, laboratoire agréé Digigraphie®, et son partenaire Epson ont lancé en ce début d’année un appel à candidatures auprès des artistes photographes, peintres ou d’œuvres numériques souhaitant participer à une exposition commune, dans son nouvel espace nantais.

En s’appuyant sur le label Digigraphie® d’Epson, Docuworld FineArt souhaite aussi bien offrir à la région nantaise un rendez-vous artistique autour d’un thème novateur  que de donner une chance aux artistes contemporains de présenter leurs œuvres. Ce thème est directement en lien avec l’histoire du territoire sur lequel se sont implantés nos locaux : l’île de Nantes, qui a vu une forte mutation ces dernières années avec les aménagements urbains qui s’y sont développés, a réussi le pari de rapprocher histoire et modernité. Le patrimoine urbain caractéristique de l’île de Nantes a été préservé pour allier la forte identité industrielle et le renouveau économique de la région.

Le thème de cette exposition se décline sous le nom suivant : « Métropole(s), entre modernité et tradition ».

digigraphie etage express Digigraphie JOFO digigraphie rdc express

 vernissage

Suite à ce concours national, réunissant 71 artistes français, issus des métiers de la photographie, de la peinture et du computer art, se tient une exposition exceptionnelle d’œuvres d’art à Nantes, au sein de notre filiale Helio Graphic Express.

6 artistes vainqueurs du concours, exposent chacun une série d’œuvres imprimées et certifiées Digigraphie®, la lithographie du 21ème siècle.

Adresse et informations utiles :

Entrée libre

Date : jusqu’au 15 avril 2016

Horaires : de 8h30 à 18h30 sans interruption

Adresse : 8-10 rue Louis Marin 44200 Nantes (arrêt de tram Mangin L2 et L3)

Présentation des artistes :

Jofo :

L’artiste Jofo aime décloisonner les frontières de l’art, en créant inlassablement sur de multiples supports, un univers inspiré de l’imaginaire de l’enfance.

Depuis plus de 25 ans, Jofo peint et dessine fidèlement des histoires incarnées par un petit personnage rond cerné de noir ou blanc, aux yeux éberlués et perplexes « TOTO », un héros familier qui nous ressemble et nous rassemble.

Peintre, dessinateur, affichiste, vidéaste, parolier et chanteur, Jofo est le créateur d’une œuvre totale et singulière, colorée et exaltée qui mêle avec force et tendresse l’art et la vie.

jofo Bordomabelle

Mikael Vigouroux :

« Et me voici aujourd’hui animé, riche de ces expériences de vie pour exprimer pleinement ma passion, la photographie, cet art précis de l’instant qui nous permet, de quelques fractions à plusieurs secondes, d’immortaliser une scène, un instantané de vie, d’exprimer une émotion, de susciter un sentiment face à notre image.

C’est donc au travers d’un parcours atypique, si peu académique mais singulier, que je soumets à votre regard mes images sur un moment de vie, capté ici ou ailleurs. Je regarde cette vie avec beaucoup de poésie, de philosophie, d’élégance et peut être une part de mystère. J’espère vous interpeller, quel que soit le sentiment qui vous animera, sur l’histoire que racontera l’image, que mon œil curieux et souvent amusé, aura photographié. »

 Le_Cycliste

Alain Gelberger :

Photographe culinaire, nature morte et décoration, il vit et travaille à Paris où il collabore avec des magazines (Elle, Maison Française, Maison Madame Figaro, Elle à Table, Gala, Voici, Vsd) et réalise de nombreuses campagnes publicitaires.

Parallèlement il réalise un travail personnel dont la série de photos « traces urbaines » depuis 2013

Gelberger

Patrick Duvivier :

Source d’inspiration, il conjugue la photo et une passion pour le pastel et expose par deux fois à la mairie de Papeete et à la Galerie des Tropiques. Il vend de nombreuses œuvres dans de nombreux pays, USA, Japon, Chili, France… Il entreprend une nouvelle étape avec l’avènement du numérique, la passion de la photo et de la nature lui fait prendre des milliers de photos, d’oiseaux principalement, et parallèlement, sa soif de créer lui fait suivre doucement le chemin de l’art digital, c’est à dire la création d’œuvres assistées par ordinateur. Non figuratives, mais pleines de couleurs et de formes ses dernières œuvres enthousiasment son entourage. C’est ainsi que naturellement, à l’âge où le commun des mortels prend une retraite méritée, Patrick Duvivier, crée encore et toujours pour notre plus grand plaisir.

Ruelle Nazare

Eric Imbault :

Artiste d’un nouveau genre, précurseur en France du nouveau réalisme, les villes de Bordeaux et d’Orléans, s’allient pour donner un panorama complet des diverses facettes de cet artiste hors du commun. A 47 ans, Eric Imbault est un plasticien d’une étonnante modernité, revendiquant une subjectivité affirmée, chaque collection contribue aujourd’hui à afficher son obligation de vérité sourcilleuse, qui va jusqu’à montrer dans une œuvre photographique, les déchirures et les blessures dans notre environnement au quotidien. Ce même besoin qui, sur le fond, le pousse à remettre en question les dogmes, même les plus établis et à refuser toute vérité acquise, bref, selon les mots de Michelet, à « désapprendre le respect ».

Shangaï [Chinese Lane to Modernism] 60cmx80cm

 

Karleener :

En tant qu’auteur-photographe, son univers est souvent tourné vers l’imaginaire, le rêve rivalisant avec le réel, bien qu’on retrouve également la problématique de la reconnaissance de formes dans les nuages, les flammes, les fumées, thème qui a donné lieu à un travail nommé « Figures éphémères », à la frontière de l’abstraction et du figuratif, qui a été exposé notamment à Paris, Dijon, et Prague.

Hors du studio et des compositions, Karleener aime déambuler dans les villes qu’il fréquente régulièrement, Prague, Dijon, parfois Paris, et saisir des instants ou des détails qui marquent une époque, témoignent de la transformation incessante des quartiers, ou provoquent simplement l’émotion.

_DSC3920_60x90

 

Bonne visite !

Article lu 1551 fois au total.

Aucun commentaire pour l'instant.

Laisser un commentaire